Occupation habituelle ALEC

Sections/jours Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin Béatrice de Ville  Thierry GHION   JL Melard 1/2      
Après-midi Hervé TERMOTE 1/2

      Che LIU 1/2

Stéphane COLONVAL 1/4

Benoit GILON 1/4

 

 

Questions fréquentes

Est-ce que ça va faire mal?
Quels sont les risques?  Pourrais-je devenir aveugle?
La correction est-elle définitive?  Mon défaut optique pourrait-il revenir?  Que peut-on faire si c'est le cas?
Je suis myope (ou hypermétrope) mais aussi un peu astigmate, est-ce que mon astigmatisme pourra être corrigé?
Aurai-je droit à une période d'incapacité de travail après l'opération ?  Quand verrai-je clair?  Serai-je capable de conduire une voiture?
Quelles précautions particulières devrai-je respecter avant puis après l'opération?

 

Est-ce que ça va faire mal?

L'opération elle-même est indolore. La PKR peut être douloureuse pendant 24 à 72 heures. Une sensation de gène ou de grain de sable est possible pendant quelques temps. Une impression passagère de sècheresse est fréquente après le femtolasik. Des larmes artificielles vous soulageront si nécessaire.

 

Quels sont les risques? Pourrais-je devenir aveugle?

Les risques sont multiples mais les complications sont extrêmement rares. Elles peuvent entraîner une perte de la qualité d'image le plus souvent gérable par un traitement complémentaire et éventuellement une retouche au laser (4 % des cas et plus souvent chez les astigmates). Une perte de la vue, quoique théoriquement possible, n'est pas à l'ordre du jour tant elle est improbable….

 

La correction est-elle définitive? Mon défaut optique pourrait-il revenir? Que peut-on faire si c'est le cas?

La correction de myopie est le plus souvent définitive et stable. S'il y a perte d'effet après quelques années, il s'agira d'un myopie  légère qu'il vaudra  parfois mieux conserver à l'approche de la quarantaine afin de retarder les inconvénients de la presbytie.

La chirurgie est réservée aux myopies stables, c'est-à-dire le plus souvent après l'âge de 21 ans, mais il n'est pas exclu qu'une phase évolutive survienne encore après cet âge, en particulier à l'occasion d'une grossesse. Si une baisse de vision gênante réapparaissait, il sera souvent possible soit de réaliser une retouche (même tardivement, plusieurs années après l'opération initiale), soit de porter des lunettes pour conduire et regarder la TV, soit même de porter à nouveau des lentilles de contact.
La correction de l'hypermétropie a plus souvent tendance à diminuer avec les années et peut amener à nouveau à un besoin de lunettes ou de lentilles. Une retouche est parfois possible chirurgicalement.

Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter votre chirurgien si vous constatez une détérioration de la vision même plusieurs années après l'opération.

 

Je suis myope (ou hypermétrope) mais aussi un peu astigmate,  mon astigmatisme sera-t-il corrigé?

Oui, c'est prévu dans le protocole du laser. Voyez la rubrique consacrée à l'astigmatisme.

 

Aurai-je droit à une période d'incapacité de travail après l'opération ? Quand verrai-je clair? Serai-je capable de conduire une voiture?

En Belgique, la chirurgie réfractive est assimilée à la chirurgie esthétique et ne donne théoriquement pas droit à une incapacité de travail. La plupart des employeurs acceptent cependant quelques jours d'incapacité. Discutez-en avec votre chirurgien. Comptez en général 4 à 5 jours d'incapacité pour une PKR et 1 à 2 jours pour un (femto)lasik.

En général,à la suite d'un femtolasik, votre vue sera excellente après quelques heures. Après une PKR, votre vue, assez satisfaisante au départ, se détériorera jusqu'au 3è jour et remontera ensuite jusqu'à  une vision correcte. La vision sera excellente quelques semaines plus tard (environ une semaine par dioptrie corrigée).

La conduite d'une voiture sera possible le lendemain d'un femtolasik et environ 4 jours après une PKR.

 

Quelles précautions particulières devrai-je respecter avant puis après l'opération?
  • Pas d'aspirine une semaine avant le (femto)lasik.
  • Pas de lentilles de contact  à partir de la veille de l'intervention.
  • Pas de maquillage le jour de l'intervention et jusqu'à une semaine après.
  • Pas d'eau directement dans les yeux (douche visage, piscine, sauna, hammam) pendant une semaine après l'opération.
  • Ne pas se frotter les yeux vigoureusement pendant 1 mois après l'opération. Si vos yeux chatouillent (allergie, sècheresse) demandez à votre chirurgien de vous prescrire des gouttes plutôt que de vous frotter (vigoureusement) les yeux.
  • Lunettes de soleil à l'extérieur pendant 6 mois après une PKR.
  • Gouttes et coque de protection sur l'œil selon la prescription de votre chirurgien. Des larmes artificielles peuvent toujours être utilisées en cas d'inconfort.

Votre opération

Avant l'opération, le chirurgien vous instillera des gouttes anesthésiantes dans les yeux afin que vous ne ressentiez aucune douleur. Il vous proposera généralement un comprimé de tranquillisant léger et vous installera confortablement sur une table pivotante pour vous emmener:

pour un FEMTOLASIK:

  1. sous le laser femtoseconde, le chirurgien vous placera un petit écarteur à paupières pour vous aider à maintenir l'œil ouvert. Vous serez ensuite amené près de la tête du laser où il vous sera demandé de fixer une lumière verte clignotante qui deviendra diffuse au bout de quelques secondes… Vous ne sentirez rien et la vision sera un peu trouble à la fin. Le chirurgien procédera de manière identique pour l'autre œil.
  2. la table pivotera ensuite pour vous disposer sous le laser excimer. Là un nouvel écarteur à paupières sera placé, le flap cornéen sera soulevé et vous devrez fixer une lumière rouge pendant le polissage qui ne durera que quelques secondes. L'opération se fera sur l'oeil droit puis sur l'oeil gauche.
préparation au laser
femtoseconde
découpe du flap cornéen ouverture du flap abrasion au laser excimer rabattement du flap

 

pour une PKR:

sous le laser excimer, le chirurgien vous placera un petit écarteur à paupières pour vous aider à maintenir l'œil ouvert. Il préparera ensuite la surface de l'œil pendant quelques secondes et vous serez prié de regarder droit devant vous. Vous devrez ensuite fixer la mire de fixation  rouge du laser pendant les quelques secondes que durera le polissage. En fin de procédure, votre œil sera protégé par une lentille de contact qui servira de pansement.

DANS TOUS LES CAS:

  • Toutes les phases des ces opérations sont indolores. Si vous ressentez une quelconque douleur, signalez-le tout de suite à votre chirurgien afin qu'il endorme plus profondément votre œil.
  • La lumière des microscopes des lasers est un peu éblouissante mais votre œil va progressivement s'habituer. Si vous n'êtes plus sûr de bien voir la lumière de fixation du laser pendant la procédure, ne paniquez pas et signalez-le au chirurgien tout en fixant bien droit devant vous.
  • Si vous bougez pendant la phase de polissage au laser excimer, le faisceau laser suivra votre œil ou s'arrêtera si vous sortez du champ d'action de sa caméra de surveillance!

Tarifs
Questions fréquentes

Tarifs

Tarif des consultations

L'examen ophtalmologique  pré-opératoire est plus cher qu'une consultation habituelle.
La mutuelle prend en charge une partie du coût de la première consultation et des visites de contrôle post-opératoires.

Tarif 2019 des opérations

Selon le type de correction utilisé, votre chirurgien pourra éventuellement vous demander un supplément par rapport à ces montants qui sont des tarifs de base. Informez-vous lors de la consultation prépopératoire.

L'opération n'est pas prise en charge par votre mutuelle et vous sera facturée directement. Il n'y a pas de code INAMI., et les mutuelles complémentaires ou hospitalisation ne vous couvreront dans aucun cas

Certaines mutuelles (Euromut, Partena etc.) proposent un "geste commercial" de 100€ par oeil.

RENSEIGNEZ-VOUS auprès de votre mutuelle et demandez éventuellement le formulaire d'intervention à compléter par votre chirurgien. Celui-ci vous le remettra avec la note d'honoraires dès réception de votre paiement .

La DKV, les autres assurances privées et fonds de Solidarité interviennent de manière variable selon les contrats souscrits. RENSEIGNEZ-VOUS auprès de votre compagnie d'assurance et demandez les formulaires à compléter par le chirurgien. Le formulaire et la note d'honoraires vous seront remis après acquittement de la somme due.

Une éventuelle  RETOUCHE au laser afin d'améliorer le résultat de l'opération sera gratuite ou facturée selon les cas et le chirurgien. 

Plan d'accès simplifié

Retour

A.L.E.C. Advanced Laser Eyesurgery Center - 181/1 Chaussée de Wavre - 1390 Grez-Doiceau