La chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive est la spécialité de l'ophtalmologie qui concerne les opérations des

défauts optiques de l'oeil pour permettre aux patients de se passer de lunettes ou lentilles de contact.

Chaque défaut optique peut être opéré avec des degrés de réussite divers.

Il est donc important de procéder à un examen préopératoire au cours duquel le chirurgien évalue avec soin les besoins visuels du patient et la manière dont la chirurgie peut l'aider de manière optimale.

Les chirurgiens du groupe ALEC sont tous spécialisés dans le domaine de la chirurgie réfractive depuis plus de 15 ans, en particulier dans celui de la correction par LASER EXCIMER avec ou sans Femtolaser préalable. Ils veilleront à vous proposer une intervention adaptée au mieux à votre cas ou vous déconseilleront l'opération s'ils le jugent nécessaire.

 

Une méthode alternative au laser excimer pour changer le profil de la cornée est appelée SMILE®.

SMILE®

Cette méthode est alternative au laser excimer pour changer le profil de la cornée et consiste à créer à l'intérieur de la cornée  un lenticule que l'on extrait ensuite par une mini incision latérale.

 

Seul le femtolaser sera utilisé, pas l'excimer.

 

AVANTAGES

  • Meilleure conservation de la solidité de la cornée même si celle-ci est mince et/ ou que la myopie est forte. On ne crée pas de flap à soulever pour travailler dessous mais   une épaisseur de tissu est extraite à l'intérieur de la cornée.

  • Meilleure conservation de la sensibilité de la cornée, ce qui entraîne une meilleure production de larmes, donc moins de sécheresse temporaire des yeux après l'opération.

  • Meilleure prévisibilité des résultats pour les myopies fortes (-6 et plus), donc moins de retouches.

Il s'agit donc d'une technique éventuellement plus approrpriée que le femtolasik aux personnes fort myopes (entre -6 et -10 dioptries) et/ ou risquant un traumatisme aux yeux (sports de combat, police de terrain, etc.) et chez les personnes souffrant d'yeux secs.

 

INCONVENIENTS

  • La récupération visuelle est un peu plus lente qu'en femtolasik (2-3 jours au lieu de quelques heures). La vision, un peu floue en cette période ne permettra pas toujours de travailler (sur ordinateur par exemple)
  • Les astigmatismes plus élevés (que 1.5 dioptries) seront moins bien corrigés qu'à l'excimer.

 

Une excellente collaboration entre le chirurgien et le patient est importante pendant l'opération qui dure plus longtemps qu'avec le femtolasik (40 secondes au lieu de 20 secondes par oeil). Si la procédure échoue (parce que l'oeil bouge trop pendant l'opération), une PRK sera réalisée avec une guérison plus longue et inconfortable. Le résultat final sera cependant similaire.

SMILE(1)

Cette méthode, alternative au laser excimer pour changer le profil de la cornée, consiste à créer à l'intérieur de la cornée  un lenticule que l'on extrait ensuite par une mini incision latérale.

 

Seul le femtolaser sera utilisé, pas l'excimer.

 

AVANTAGES

  • Meilleure conservation de la solidité de la cornée même si celle-ci est mince et/ ou que la myopie est forte. On ne crée pas de flap à soulever pour travailler dessous mais   une épaisseur de tissu est extraite à l'intérieur de la cornée.

  • Meilleure conservation de la sensibilité de la cornée, ce qui entraîne une meilleure production de larmes, donc moins de sécheresse temporaire des yeux après l'opération.

  • Meilleure prévisibilité des résultats pour les myopies fortes (-6 et plus), donc moins de retouches.

Il s'agit donc d'une technique éventuellement plus appropriée que le femtolasik aux personnes fort myopes (entre -4 et -10 dioptries) et/ ou risquant un traumatisme aux yeux (sports de combat, police de terrain, etc.), et chez les personnes souffrant d'yeux secs.

 

INCONVENIENTS

  • La récupération visuelle est un peu plus lente qu'en femtolasik (2-3 jours au lieu de quelques heures). La vision, un peu floue en cette période ne permettra pas toujours de travailler (sur ordinateur par exemple)
  • Les astigmatismes plus élevés (1.5 dioptries) seront moins bien corrigés qu'à l'excimer.

 

Une excellente collaboration entre le chirurgien et le patient est primordiale pendant l'opération qui dure plus longtemps qu'avec le femtolasik (40 secondes au lieu de 20 secondes par oeil). Si la procédure échoue (parce que l'oeil bouge trop pendant l'opération), la PRK sera réalisée avec une guérison plus longue et inconfortable. Le résultat final sera cependant similaire.

 

Explication de l'intervention en vidéo
Une extension à votre navigateur peut être nécessaire pour sa lecture
Vidéo:ipad,veuillez cliquer sur ce lien
{wmv}ReLExsmile{/wmv}

A.L.E.C. Advanced Laser Eyesurgery Center - 181/1 Chaussée de Wavre - 1390 Grez-Doiceau